Le magnétisme de la Voie lactée cartographiée

137

Après les planètes et les étoiles, notre galaxie, la Voie lactée, dévoile à son tour son champ magnétique. Ses milliards d’étoiles, de gaz et de poussières baignent en effet dans un mystérieux champ. Il a été découvert en 1949, en observant des grains de poussière s’aligner telles de minuscules aiguilles de boussole, créant un filtre polarisant pour la lumière des étoiles.

Aujourd’hui, ce champ magnétique galactique a enfin été entièrement cartographié par les astrophysiciens de l’Institut Max-Planck de Garching (Allemagne). Pour cela, ils se sont servis du phénomène de polarisation que subissent les rayonnements en traversant le champ magnétique. Ils ont repéré et mesuré 41 330 mesures sources radio lointaines réparties sur toute la voûte céleste — en moyenne, le catalogue complet contient une source radio par degré carré de ciel. Ensuite, l’analyse de la polarisation a permis de caractériser localement le champ magnétique. Ainsi, les chercheurs ont pu, à grande échelle, faire émerger la structure globale du champ galactique.

Si l’on sait aujourd’hui que toutes les galaxies sont, comme la Voie lactée, imprégnées par un champ magnétique, son origine demeure inconnue. Cette cartographie donnera-t-elle des indices ? Elle semble privilégier un scénario selon lequel existerait un processus de « dynamo galactique ». Celui-ci prédit des structures symétriques, avec des champs magnétiques orientés parallèlement au plan du disque galactique. Ce qui a précisément été observé pas les radioastronomes !

PARTAGER
Article précédentBataille de Gazala, Le triomphe de Rommel
Article suivantCharles Manson et la famille de Los Angeles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here