Picav, le 4×4 intelligent pour mieux conduire en ville

91

Une voiture spécifiquement conçue pour rouler dans les zones piétonnes du centre-ville ? Il ne s’agit ni d’une aberration, ni d’un délire d’ingénieur, mais d’un véritable projet de riant-véhicule électrique à même d’aider les personnes à mobilité réduite à se déplacer.

Le PICAV (Personale Intelligent City Accessible Véhicule System) possède quatre roues indépendantes et rétractables, il peut gravir et descendre des marches et des trottoirs de 20 centimètres de haut, tourner sur place et compenser les pentes afin que l’assise reste toujours parfaitement horizontale. II est équipé d’une multitude de capteurs, notamment des télémètres, qui détectent les obstacles. S’il identifie un risque de collision avec un passant, un animal, un mur, etc., il freine automatiquement.

Un système de géolocalisation indique de surcroît les difficultés jalonnant le parcours, telle la présence d’escaliers. Les laboratoires européens (dont l’Inria de Rocquencourt) qui ont collaboré pour développer ce véhicule se sont aussi concentrés sur la facilité de l’installation à bord. Par exemple, pour les gens âgés ayant du mal à s’assoir, le siège sort et se déplie complètement à la verticale. La personne, de bout, peut alors s’appuyer contre le siège et ses accoudoirs et le replier tout doucement.

Si l’utilisateur est en fauteuil roulant, le siège reste plié, mais sort de la voiture de façon que le transfert depuis le fauteuil vers le siège puisse se faire par le côté et non de face. Le tout mémorisé avec d’autres paramètres personnalisés sur la clé d’ouverture à distance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here